CRÉER UN COMPTE

*

*

*

*

*

*

MOT DE PASSE OUBLIÉ?

*

Album ref. : VKBA034-082
EP numérique 6 titres - 23:07 mn
disponible aux formats MP3 – 320 Kb/s - OGG - FLAC et streaming

Veko - BaRok-Projekto – Catalão (Brésil)

Album co-produit par Rafael Milhomem/Muniz/Vinilkosmo © 2022

EP COMPLET MP3 - 6€  bouton caddie rouge

Attention : L'EP COMPLET est aussi disponible aux formats suivants en cliquant sur le format désiré:
OGG , FLAC (sans perte) et Streaming équitable (ABONKLUBO). .
Aller en bas de page pour télécharger les pistes à l'unité en mp3.

Sortie de l'EP numérique 6 titres le 7 janvier 2022


 

Veko est une œuvre plus mâture et cohérente, tant musicalement que lyriquement, où le groupe y montre son intimité avec le style de musique et la virtuosité de ses compositions.

Le mélange traditionnel de Folk et Power Metal avec de la musique classique est plus riche et plus lourd dans son nouvel EP Veko. Les critiques sociales qui ont été présentées dans l’album précédent atteignent maintenant un nouveau niveau, réfléchissant sur les traditions des peuples autochtones et le rôle que jouent leurs militants dans la survie de leur culture au milieu des progrès technologiques et de l’invasion de leur territoire.

Dans cette nouvelle œuvre Veko (l’eveil), le groupe plonge dans ce scénario chaotique où le Brésil est le résultat de l’invasion qui a commencé en 1500 et qui a détruit la terre et réduit les populations d’origine du Pays des Palmiers (Pindorama – de la langue tupi, le premier nom du Brésil).

« Kial ne ? » (Pourquoi pas ? ) reflète la vision biaisée que nous avons des peuples autochtones et le jugement que nous portons lorsque nous voyons que ces personnes bénéficient également de la technologie et des services offerts par le système capitaliste et nous fait réfléchir à ce qui unit les gens et crée la culture. Selon le guitariste et chanteur Rafael Milhomem : « … L’identification d’un individu à sa culture va au-delà des habitudes culinaires ou vestimentaires, elle est dans son histoire, dans ce qui se transmet par sa famille, dans ses choix. Si je mange des sushis, par exemple, je ne deviens pas japonais. Ce n’est pas parce que quelqu’un est né dans un village indigène qu’il n’a pas les mêmes droits que les autres ; ou pas parce qu’il utilise un téléphone portable qu’il cesse d’être natif, tu comprends ? »

« Hejmo » (Le domicile) est une réinterprétation de l’œuvre de la poétesse Marjorie Boulton et Milhomem considère la destruction que la guerre peut causer, non seulement dans la matière, mais aussi dans les vies fauchées, dans les rêves interrompus, et dans toute la bêtise que les gens sont capables de garder pour un peu plus de profit.

Il existe un dicton populaire qui dit qu’au Brésil tout le monde a du sang indigène, certains dans les veines, d’autres sur les mains. « Hibrida batalanto » (Combattant hybride) parle d’un jeune homme qui entend l’appel ancestral de son peuple lorsqu’il entend la chanson « Praula Forto » (Force des ancêtres) et découvre que son sang est à moitié indigène et à moitié blanc. Cette découverte l’amène à réfléchir sur le pays dans lequel nous vivons, et à choisir de lutter pour les droits des plus démunis.

« Pindoramo estis invadita » (Pindorama a été envahi) a été inspirée par le documentaire Guerras do Brasil.DOC. Pour reprendre les mots du guitariste et chanteur Muniz : « Quand j’ai entendu Ailton Krenak rapporter la plus ancienne guerre du Brésil, j’ai compris comment notre système nous trompe et crée le sentiment que le Brésil a été colonisé et non volé aux peuples d’origine. Tout le sang versé sur cette terre souille notre histoire, notre passé ; nous ne pouvons pas vivre en harmonie avec la terre, avec les autres êtres vivants, encore moins avec les autres. Tout cela me rend très triste. Mais les peuples d’origine résistent toujours, et cette guerre est encore loin d’être terminée, nous avons encore une chance de faire autre chose. »

BaRok-projekto sur cet album est :
Muniz: chant, ténor, guitare électrique, guitare basse, batterie programmée, orchestre programmé.
Rafael Milhomem: chant guttural, basse, guitare électrique, orchestre programmé, batterie programmée.

Mixage : Muniz
Mastering : Triboulet (Studio de la Trappe) à Donneville, France


Production : Milhomem et Muniz
Reviseur de texte : Rikardo Cash
Image de couverture : Carlos Fides (Artside Digital Studio)






5- Veko

6,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €
1,00 €

Pour afficher sur votre site ou blog la bannière ci-contre pointant vers la page en cours, faites un copier-coller du code ci-dessous

TOP